La place de l’adverbe dans la phrase

>La place de l’adverbe en français est assez variable. Elle varie notamment selon son sens et sa fonction selon que l’adverbe se rapporte au verbe, à un adjectif, un autre adverbe ou toute la phrase. Le placement de l’adverbe peut aussi être une question de style, de rythme, de mise en relief ou d’euphonie.

Nous nous contenterons de vous donner un aperçu des règles les plus importantes.

c_est_20

Source image: Freikiland.centerblog.net%252F3391-c-est-vachement-bien%3B381%3B303

1) Place de l’adverbe par rapport au verbe 

a) Aux temps simple (présent, futur simple, imparfait, etc.) l’adverbe est toujours placé après le verbe:

  • Il mange beaucoup.
  • Nous parlions souvent de notre voyage.
  • Cette nuit, nous dormirons bien.
  • Elle parle franchement.
  • Elles travaillaient sérieusement.
  • Ils dépensent énormément d’argent.

b) Aux temps composés (passé composé, plus-que-parfait, futur composé…)

les adverbes simples et courts sont placés entre l’auxiliaire et le participe passé.

  • Il a beaucoup mangé.
  • Nous avons souvent parlé de notre voyage.
  • Nous avons bien dormi.

– Les adverbes plutôt longs, se composant donc de plusieurs syllabes (comme beaucoup d’adverbes en –ment) sont placés après le participe passé

  • Elle a parlé franchement.
  • Elles ont travaillé sérieusement.
  • Ils ont dépensé énormément d’argent.

Remarque :

Certains adverbes d’appréciation (voir notre article sur la fonction des adverbes) peuvent aussi être placés en début de phrase dans le but d’une mise en relief. Il faut alors séparer l’adverbe du reste de la phrase par une virgule.

  • Tu aurais vraiment dû m’informer plus tôt! [position habituelle]
  • Vraiment, tu aurais dû m’informer plus tôt. [mise en relief]
  • Il a sûrement oublié de m’appeler. [position habituelle]
  • Sûrement, il a oublié de m’appeler ! [mise en relief]
  • Il a apparemment un gros revenu. [position habituelle]
  • Apparemment, il a un gros revenu. [mise en relief]

Attention :

Les adverbes « peut-être » et « sans doute » (et quelques autres) placés en début de la phrase entraînent l’inversion du verbe et du pronom sujet. Il n’y a alors pas de virgule entre l’adverbe et le verbe.

  • Il aurait peut-être dû faire un effort.
  • Peut-être aurait-il dû faire un effort.
  • Il a sans doute raté son train.
  • Sans doute a-t-il raté son train.

 

2) Place de l’adverbe par rapport à l’adjectif  et l’adverbe

L’adverbe se place devant l’adjectif ou l’adverbe qu’il modifie.

a) Avec un adjectif:

  • C’est une méthode très pratique.
  • Ces produits sont vraiment bons.
  • Cette machine à café est trop lente.

b) Avec un adverbe:

  • Tu cours trop vite!
  • Il va probablement bien.
  • Il parle beaucoup mieux le français que moi.

 

3) L’adverbe se rapporte à une phrase entière

Parfois, un adverbe se rapporte à une phrase entière. Il peut alors se placer en début ou en fin de phrase. Si l’adverbe est placé en début de phrase, il faut ajouter une virgule.

Exemples avec des adverbes de temps et de lieu:

  • Aujourd’hui, je dois me lever tôt. / Je dois me lever tôt aujourd’hui.
  • Hier, je me suis bien amusé. / Je me suis bien amusé hier.
  • Ici, on ne fume pas. / On ne fume pas ici.
  • Dehors, vous pouvez fumer / Vous pouvez fumer dehors.
  • Ailleurs, la vie est meilleure. / La vie est meilleure ailleurs.

 

Laisser un commentaire