Les adjectifs de couleur

Lorsque vous voulez décrire la couleur d’un objet, vous utilisez des adjectifs. Vous trouvez ici quelques règles particulières sur l’accord des adjectifs de couleur et des explications sur les adjectifs de couleur en -âtre (une chemise blanche n’est pas la même chose qu’une chemise blanchâtre).

011bb9b9

http://iris-bleu.centerblog.net/rub-arc-en-ciel-couleur-.html

Règles de l’accord des adjectifs de couleur

a) Généralement, les adjectifs de couleur s’accordent en genre et en nombre avec le nom, comme tous les autres adjectifs (Lire l’article Forme de l’adjectif) :

Exemple :

  • Un logo bleu
  • Des emballages (m) verts
  • Une chemise blanche
  • Des roses rouges

b) Si la couleur est exprimée par deux adjectifs (cela permet de nuancer la couleur), les deux adjectifs restent invariables (forme du masculin singulier) :

  • Un logo bleu vif
  • Des emballages vert clair
  • Une chemise jaune pâle
  • Des roses rouge foncé
  • Des manteaux vert foncé
  • Des yeux bleu ciel
  • Un T-Shirt vert pomme

c) Pour décrire des couleurs, on utilise aussi parfois le nom de la choses qui a la couleur caractéristique comme adjectif. Ces adjectifs de couleur sont invariables, ils ne s’accordent jamais.

  • Une chemise orange (de la couleur de l’orange)
  • Des pulls marron (de la couleur du marron)
  • Des yeux émeraude (de la couleur de l’émeraude / Smaragd)
  • Un T-Shirt pomme (vert comme une pomme)

Notez :

Les adjectifs pourpre, mauve, rose, écarlate, fauve, incarnat devenus de véritables adjectifs sont variables  s’ils sont employés seuls.

Vous trouvez ici un liste avec des adjectifs de couleurs

Source et exercices: http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-8853.php
En savoir plus sur les adjectifs de couleur de forme composée

Les adjectifs de couleur en –âtre

Le suffixe –âtre peut exprimer l’approximation (blanchâtre: plus ou moins blanc) ou la dépréciation (blanchâtre: un blanc sale). Il a donc parfois une valeur péjorative. Lorsqu’on l’accole à un adjectif de couleur, il permet de créer un nouvel adjectif désignant une couleur qui tire sur la couleur de base.
En allemand, le suffixe –âtre est souvent traduit par –lich (blau – bläulich, rot – rötlich), mais ce suffixe n’a en général pas de valeur péjorative.

Exemples :

  • Son pantalon était blanchâtre. [un blanc pas très propre, indéfinissable]
  • On aperçoit au loin le sable rougeâtre de la plage. [plus ou moins rouge]
  • Il portait un horrible T-Shirt d’une couleur jaunâtre [une couleur désagréable]
  • Son teint verdâtre ne présageait rien de bon. [un teint malade]

Autres couleurs: brunâtre, grisâtre, bleuâtre, etc.

Outre des adjectifs de couleur, le suffixe -âtre permet de créer quelques adjectifs et substantifs.

Exemples :

  • Ce chocolat a un goût douceâtre
    [de l’adjectif doux: d’une douceur fade, peu agréable]
  • Cet homme est un vrai bellâtre
    [un homme beau, mais prétentieux, valeur péjorative]

 

Scource: http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3708

 

Laisser un commentaire