L’enchaînement

Vous avez étudié le français et pourtant parfois vous avez encore des problèmes à comprendre un francophone parler dans sa langue, même s’il n’utilise que des mots que vous connaissez. Peut-être avez-vous alors des difficultés à distinguer les mots prononcés oralement.

Cela s’explique par le fait que l’on ne fait pas de pause entre les mots en français, contrairement à l’allemand. A l’oral, on prononce ainsi tous les mots sans s’arrêter. Ce phénomène phonétique s’explique par les enchaînements ou les liaisons.

Dans cet article, nous verrons qu’il existe deux types d’enchaînement en français.

1. L’enchaînement vocalique (voyelle – voyelle)

Si deux voyelles se suivent, on prononce chaque voyelle (deux syllabes) mais sans faire de pause avec la voix : c’est l’enchaînement vocalique.

J’ai_été un peu surpris.

Tu_as acheté_une nouvelle voiture.

J’ai_écrit un email.

2. L’enchaînement consonantique (consonne – voyelle)

Il y a également enchaînement consonantique lorsque l’on prononce la consonne finale (consonne toujours prononcée) d’un mot avec la voyelle initiale du mot suivant. Le « e » à la fin du mot ne se prononce pas.

Elle_est en retard.

Une_entreprise_internationale.

C’est la même_équipe qui_a réalisé ce projet. (enchaînement consonantique entre même et équipe, enchaînement vocalique entre qui et a)

On s’implante_en Chine.

J’arriverai vers_une heure (pas de liaison entre le s de vers et une)

six heures_et demie (pas de liaison entre le s de heures et et)

le nordouest (pas de liaison entre le d de nord et ouest)

Vous pouvez vous entraîner à prononcer les enchaînement en cliquant lien de ce podcast de francaisfacile.com

Laisser un commentaire